Gravel

Le gravel bike gagne en popularité depuis plusieurs années. Décors bucoliques, odeur de la terre et des fermes avoisinantes, le gravel bike permet de s’évader. De par sa nature plus robuste que le cyclisme sur route, le gravel bike permet certainement de se “faire les jambes” entre les saisons. En fait, pour 1 heure, on peut calculer approximativement 1.5 heure de vélo de route.

Si la majorité des chemins de graviers sont des sentiers en terre battue, certains endroits offriront davantage de défis au niveau technique. Un exemple de portion technique, le Chemin Rogers à Bromont, ou la C1, appartenant au réseau de pistes de vélo de montagne